Iliad récolte les profits du mobile

le
0
Des cartes SIM aux couleurs de Free. (© Iliad)
Des cartes SIM aux couleurs de Free. (© Iliad)

Le titre de la maison mère de Free signe aujourd’hui l’une des plus fortes baisses du SBF 120. Les investisseurs ont mal réagi aux comptes semestriels d’Iliad. Pourtant, la publication a plutôt réservé de bonnes surprises au plan de l’activité et des profits opérationnels.

Plusieurs tendances constatées ces derniers trimestres se prolongent. Tout d’abord, la panne de croissance dans la téléphonie fixe (+0,5% à mi-exercice) : Free continue de recruter de nouveaux clients dans le haut et très haut débit (+123.000) mais pour un revenu par abonné moindre, dans un climat concurrentiel toujours marqué par l’agressivité tarifaire de Bouygues Telecom.

Dans le mobile, qui assure désormais 40% du chiffre d’affaires du groupe, la belle histoire commerciale continue. Quelque 820.000 nouveaux abonnés ont été recrutés au premier semestre. Free Mobile, lancé il y a un peu plus de trois ans, en totalise désormais 10,9 millions, soit une part de marché de 16% !

Bloc "A lire aussi"

Surtout, l’effet de levier du mobile sur la rentabilité devient très visible. Le groupe, qui ne détaille pas la répartition des résultats entre ses deux activités, a dégagé à mi-année un excédent brut d’exploitation (Ebitda) en hausse de 16,2%, à 725 millions d’euros. Soit une marge de 33,6%, contre 30,9%

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant