Iliad: lorgnerait le marché mobile britannique.

le
0

(CercleFinance.com) - Iliad, maison mère de l'opérateur télécoms alternatif français Free, étudierait l'idée de s'implanter sur le marché mobile britannique en créant un nouvel opérateur. Selon le Financial Times (FT), Iliad a approché le régulateur britannique des télécoms, l'Ofcom, et lui a fait part à titre 'préliminaire' de son intérêt pour ce projet. Le groupe français entendrait profiter des cessions qui seront imposées aux candidats actuels à la fusion outre-Manche.

En effet, le groupe français souhaiterait tirer parti de la concentration en cours dans le secteur outre-Manche : EE, cofiliale d'Orange et de Deutsche Telekom, va être rachetée par l'opérateur historique BT. Ce qui présage de la disparation d'un acteur, sinon de deux puisqu'O2, filiale de l'espagnol Telefonica, négocie aussi un rapprochement à 10,5 milliards de sterlings avec Three, filiale du hongkongais CK Hutchison.

Notons que la Commission européenne étudie le dossier O2-Three de manière approfondie en raison des risques qu'il fait peser sur la concurrence. Il est à craindre, comme la direction générale de la Concurrence emmenée par Margrethe Vestager l'a déjà fait, que des restrictions importantes ne soient apportées, par exemple via des cessions d'actifs forcées ou l'ouverture du réseau à la concurrence.

En effet, rappelle le FT, si Three rachetait O2, le nombre d'opérateurs mobiles au Royaume-Uni reviendrait de quatre à trois. La Commission devrait se prononcer sur ce sujet la semaine prochaine.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant