ILIAD en passe de mettre un pied sur le marché italien ?

le
0

(AOF) - Quelques semaines après avoir vu une opportunité se refermer en Grande-Bretagne - le groupe était pressenti pour racheter des actifs que Hutchison et Telefonica UK auraient cédés si leur fusion avait été autorisée par la Commission européenne - Iliad aurait trouvé un nouveau champ de bataille en Italie. D'après Bloomberg, la maison-mère de Free serait la mieux placée pour récupérer des actifs dans le cadre du rapprochement que Hutchison et Vimpelcom souhaitent faire valider par la Commission européenne.

De nouveau, Iliad apparaitrait donc comme un facilitateur - ce qui lui permet aussi de négocier des prix bas pour les actifs mis en vente - tout en s'offrant la possibilité de prendre pied sur un nouveau marché.

Iliad, comme les autres opérateurs français, se sent en effet à l'étroit dans l'Hexagone. Faute de consolidation, qui aurait pu se traduire par la mise en vente d'actifs de la part de Bouygues et Orange, les possibilités de croissance y sont limitées. De plus, personne n'a intérêt à s'engager dans une nouvelle guerre des prix pour élargir sa base de clients. Dès lors, les uns et les autres regardent hors de nos frontières : Numericable-SFR aux Etats-Unis, Iliad en Europe.

Si les informations de Bloomberg ne sont pas encore avérées - interrogé par AOF, personne n'était disponible chez Iliad pour les commenter - l'arrivée de la maison-mère de Free en Italie ne serait pas totalement incongrue. En effet, Xavier Niel, fondateur d'Iliad, connait déjà le marché local puisqu'il est, à titre personnel, détenteur d'options d'achat sur des actions Telecom Italia.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant