Ile-de-France : Valérie Pécresse annonce un plan pour relancer un tourisme en crise

le
1
Des touristes devant la pyramide du Louvre, en 2015.
Des touristes devant la pyramide du Louvre, en 2015.

Paris et sa région ont enregistré une baisse d’un million de visiteurs entre janvier et août 2016, après les attentats et les intempéries du début d’année.

Des étudiants chargés d’informer les visiteurs étrangers, un titre unique d’accès aux transports et aux sites touristiques ou encore des commissariats mobiles, la présidente de la région Ile-de-France Valérie Pécresse annonce, dans le Journal du dimanche du 30 octobre, ses six mesures pour redresser le tourisme.

Entre janvier et août 2016, « c’est un million de touristes et un milliard de recettes en moins », après les attentats et les intempéries du début d’année, explique Mme Pécresse (Les Républicains), qui propose « un grand plan de redressement du secteur » du tourisme. « La Région consacrera au total plus de 23 millions d’euros au secteur du tourisme dans le budget 2017 », selon elle.

Elle veut mettre en place des « volontaires du tourisme », des étudiants parlant anglais qui « seront déployés sur les principaux sites touristiques » et « chargés d’informer les touristes étrangers », explique-t-elle.

Deux cents d’entre eux seront recrutés pour les fêtes de fin d’année 2016, « rémunérés sur la base légale de l’indemnité de stage, soit environ 250 euros net pour 15 jours (du 17 au 31 décembre) », ajoute-t-elle. Elle en prévoit 1 000 pour l’été 2017.

Mme Pécresse propose également un « CityPass », « titre unique d’accès aux transports et aux sites touristiques » pour « simplifier la vie des touristes ». Elle souhaite qu’il soit opérationnel en septembre 2018.

« Etat de haute sécurité » Dans le domaine de la sécurité, Mme Pécresse va signer une convention avec l...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pienegro il y a un mois

    Pour relancer le tourisme tout d'abord erradiquer la rakaille qui infeste la ville (et le pays)2- des prix plus en ligne avec notre pouvoir d'achat......