Ile-de-France : les Essonniens, fidèles à leur département lors d'un achat immobilier

le
0
fantazista/shutterstock.com
fantazista/shutterstock.com

(Relaxnews) - Avec seulement 28% d'acquéreurs achetant ailleurs que dans leur département d'origine, les habitants de l'Essonne s'affichent comme les Franciliens les plus attachés à leurs racines, selon une étude des notaires Paris Ile-de-France publiée jeudi 29 novembre.

En Ile-de-France, les acquéreurs préfèrent en priorité regarder dans leur département d'origine pour effectuer un premier achat, changer de maison ou effectuer un investissement immobilier. Cet attachement s'amenuise à mesure qu'on se rapproche la capitale. En résumé, les habitants de la grande couronne (67% à 72%) cherchent davantage à établir leur projet immobilier chez eux que les Parisiens ou les habitants de la petite couronne (60% à 63%).

Cependant, lorsque l'acheteur est étranger ou vient de la province, ce sont Paris et la petite couronne qui sont privilégiés. Les résidents étrangers représentent ainsi 6% des acquéreurs dans la capitale et moins de 2% dans les Hauts-de-Seine.

Par ailleurs, 16% des acquéreurs dans la capitale viennent de la province. Sinon, 7% achètent dans les Hauts-de-Seine et 4% en Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis et dans l'Essonne.

Cette étude s'appuie sur les achats de logements anciens vendus libres acquis de gré à gré en pleine propriété. Les neuf premiers mois de l'année 2012 ont servis de base à ces résultats.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant