« Il y a urgence »

le , mis à jour à 06:08
0
« Il y a urgence »
« Il y a urgence »

Pour ce praticien du CHU de Strasbourg, futur président du Collège national des gynécologues et obstétriciens de France, aucun doute que le test génétique de dépistage de la trisomie doive remplacer l'amniocentèse. « Tant que l'on n'avait pas la preuve de l'efficacité de ces tests de dépistage prénatal non invasif, je n'y étais pas favorable. Mais aujourd'hui, la somme d'études menées prouve suffisamment que le taux d'échec est très faible. Et mon avis est désormais très clair. Il y a urgence ! On ne peut pas faire l'économie de proposer —et rembourser — un test de dépistage dont la technologie permet d'emblée un diagnostic fiable à plus de 95 %. »

 

Un test moins cher

 

D'autant qu'il est moins cher (voir l'infographie). 20 000 des 80 000 femmes enceintes qui passent aujourd'hui une amniocentèse chaque année le font pour rechercher cette anomalie chromosomique qu'est la trisomie, cause de retard mental. 2 000 mettront un terme à leur grossesse au vu du diagnostic.

 

Ce DPNI, il l'avoue, il en parle déjà à celles de ses patientes à risque. « Je leur conseille de mettre les quelques centaines d'euros nécessaires de côté », pour éviter l'amniocentèse et le 1 % de risque de voir cet examen invasif déboucher sur une fausse couche. Surtout à l'ère des grossesses tardives. « Le risque de trisomie augmente avec l'âge de la mère et passe à 1/50 à 42 ans. C'est aussi un âge où, si elles perdent leur bébé, qui s'avérait sain, à cause des complications de l'amniocentèse, elles risquent de ne pouvoir en faire d'autres. De toute façon, tout bébé perdu est un bébé de trop », insiste le gynécologue. 15 % des femmes échappent au diagnostic de trisomie — et au choix de poursuivre ou pas leur grossesse —, « découvrant après coup qu'un test diagnostic plus fiable était possible. La direction de la santé a, je pense, bien conscience qu'il existerait une possibilité de recours ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant