Il y a trop de sangliers en France

le
1
La prolifération des sangliers n'est pas sans conséquences pour la biodiversité.
La prolifération des sangliers n'est pas sans conséquences pour la biodiversité.
Quelque deux millions d'individus seraient établis dans nos frontières.
Si la biodiversité est actuellement confrontée à une crise d'une gravité exceptionnelle, certaines espèces font mieux que tirer leur épingle du jeu. Parmi elles, le sanglier, omniprésent dans toute l'Europe, en particulier en Allemagne, en Italie et dans l'Hexagone. Une situation qui n'est pas sans provoquer de nombreux dégâts sur les récoltes françaises, lesquels ont été estimés à... cinquante millions d'euros annuels.
Les sangliers seraient aujourd'hui deux millions sur le territoire national, soit un chiffre sans précédent et environ « quatre fois la somme des prélèvements annuels effectués par les chasseurs », soulignent nos confrères du Figaro. Dans les campagnes bien sûr, mais aussi en ville. «Si le nombre de grands animaux a explosé, les villes n'ont pas cessé de s'étendre, rejoignant peu à peu l'espace vital des sangliers. D'où des incursions de plus en plus fréquentes dans les parcs, les jardins et même... des magasins », confirme Humbert Rambaud, rédacteur en chef du magazine Jours de chasse, cité par le quotidien.
Autre donnée de nature à interpeller les pouvoirs publics : les sangliers seraient à l'origine de 60 % des quarante mille accidents de la route annuels impliquant des animaux sauvages en France. Un pourcentage qui légitime le « Plan national de maîtrise du sanglier » institué en 2009 par le ministère de l'Écologie - Jean-Louis Bor
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4333993 le lundi 5 nov 2012 à 16:45

    Quand on veut tuer son chien, on l'accuse d'avoir la rage. 2 millions de sangliers qui ne cherchent qu'à s'alimenter pour survivre, mais bien plus de Kons qui jouent du fusil pour tuer, massacrer, blesser, torturer, sacrifier, éradiquer. Les mêmes qui ont des gosses parce qu’ils ne peuvent pas avoir de chien... et les écolos toujours absents, muets, inutiles, inefficaces et lamentables.