Il y a moins de cinq ans, Milan était champion d'Italie

le
0
Il y a moins de cinq ans, Milan était champion d'Italie
Il y a moins de cinq ans, Milan était champion d'Italie

Ce samedi soir, le Milan retrouve le stadio Olimpico et l'AS Roma. Une rencontre qui rappelle de bons souvenirs aux tifosi rossoneri, puisque c'est bien dans l'antre de la Louve que le Diavolo a validé son dernier Scudetto. C'était il y a moins de cinq ans. Incroyable au vu de la situation actuelle des Lombards.

Ça y est, c'est fait. Massimo Oddo boucle son tour de la piste d'athlétisme du stadio Olimpico sous les acclamations des tifosi rossoneri venus en nombre. Dans le même temps - toujours en direct à la télé -, Silvio Berlusconi répond à une interview au téléphone et a, lui aussi, déjà fait péter le champagne. En réalité, le défenseur milanais, en état d'ébriété d'avancé, en chaussettes et torse nu, n'a même pas bouclé l'intégralité des 400 mètres. Mais qu'importe, il est porté en triomphe par ses coéquipiers milanais. Oddo cherche même à convaincre qu'il a réussi son pari de faire un temps en dessous de la minute. Le chrono de Daniele Tognaccini, le responsable de MilanLab en charge de chronométrer l'affaire, affiche pourtant 1 minute et 4 secondes, ce qu'Ambrosini se charge de souligner en bon capitaine. Déjà pas mal dans de telles conditions, même si Michael Johnson et ses 43'18 peuvent évidemment dormir sur leurs deux oreilles. Et surtout hilarant, d'autant plus qu'Oddo en rajoute une couche : "Galliani m'a déjà promis une autre année de contrat", blague-t-il aux micros de Sky Sport. Le point d'orgue d'une soirée qui a vu le Milan remporter le 18e Scudetto de son histoire. C'était il y a cinq ans à peine...

Youtube

Un Scudetto suivi d'une première erreur


Presque difficile à croire, mais la scène date bien du 7 mai 2011. Ce soir-là, le Milan a fait ce qu'il avait à faire : aller chercher un point sur la pelouse de la Roma (0-0). Pas plus. La Louve a beau avoir dominé, elle est tombée sur un grand Christian Abbiati. Le Milan, lui, aurait pu créer le hold-up sur une frappe de Robinho sur le poteau. Mais qu'importe, les Rossoneri s'en moquent. Ce point suffit plus que largement à leur bonheur. Puisqu'à deux journées de la fin du championnat, ils sont champions d'Italie pour la première fois depuis 2004. Juste derrière au classement, l'Inter vient de voir ses derniers minces espoirs s'envoler. Mieux, avec ce 18e Scudetto, le Milan revient à hauteur de son ennemi juré. Voire le dépasse, si on ne tient pas compte de l'édition 2005-2006 officiellement attribuée à l'Inter, mais remportée sur le terrain par la Juve. D'ailleurs,…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant