Il y a 15 ans, le préfet Érignac était assassiné à Ajaccio

le
0
VIDÉO - Le préfet de Corse, Patrick Strzoda, a rendu hommage mardi à son prédécesseur. Une autre cérémonie aura lieu ce mercredi à Paris. » Yvan Colonna saisit la justice européenne

Un «homme de c½ur et de conviction, attentif à chacun, tolérant et déterminé». Tels sont les mots prononcés mardi par le préfet de Corse, Patrick Strzoda, en hommage à la mémoire du préfet de Corse Claude Érignac a assassiné le 6 février 1998 à Ajaccio.

Pour ce 15e anniversaire de la mort du représentant de l'État, les cérémonies se poursuivent ce mercredi à Paris. Une commémoration en présence de tous les préfets de France est organisée au ministère de l'Intérieur. Par ailleurs, la veuve du haut-fonctionnaire, Dominique Érignac, et leurs deux enfants, Marie-Christophine et Charles-Antoine, sont reçus par François Hollande à l'Élysée.

Ces cérémonies interviennent alors e...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant