Il y a 129 ans... les voisines de la future tour Eiffel craignaient pour leur vue

le
1

RÉTRO IMMO - En 1887, la chronique judiciaire du Figaro raconte l’action en justice de deux propriétaires qui redoutent que la tour Eiffel gâche leur panorama du Champ de Mars.

Décidement, les actions en justice contre les nuisances du voisinage ne datent pas d’hier. Dans sa chronique judiciaire du 15 mai 1887, Le Figaro raconte ainsi le combat de Mme Bouruet-Aubertot et de la comtesse de Poix contre la future Dame de fer. «La tour Eiffel, qui doit dominer et écraser le vieux monde, se dressera-t-elle sur l’emplacement du Champ de Mars pour le plus grand étonnement des visiteurs de l’Exposition de 1889?», s’interroge le quotidien.

En effet, les deux propriétaires qui mènent la bataille craignent pour leur «merveilleux panorama» et protestent «contre la construction de la Tour, qui doit leur enlever une partie de la perspective, non seulement pendant l’Exposition, mais pendant une durée indéfinie, l’acte passé entre l’ingénieur et la Ville de Paris stipulant que M. Eiffel en conservera la propriété pendant vingt années, après quoi la Tour appartiendra à la ville de Paris.»

Deux fois plus haute que la plus haute pyramide d’Egypte

Pour sa défense, l’avocat de la ville de Paris invoque le fait que la tour serait «un monument à claire-voie, qui ne saurait en aucune façon dérober la vue». Par ailleurs, toujours selon Me Du Buit: «la Ville de Paris n’a consenti dans son contrat aucune clause restrictive qui vint mettre obstacle à son droit de décorer le Champ de Mars et d’édifier une construction quelconque, dût-elle être, comme la tour Eiffel, deux fois plus haute que la plus haute pyramide d’Egypte».

La décision devant être rendue sous huitaine, l’article n’évoque pas le dénouement de cette affaire cocasse. Les propriétaires en question ont donc eu à subir les terribles nuisances qu’elles craignaient. Mais il y a fort à parier qu’elles n’aient pas eu à se plaindre d’une quelconque forme de moins-value pour avoir remplacé leur «merveilleux panorama» par la tour Eiffel.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Faut quand même dire que c'est d'une laideur architecturale hors norme. Un pylône de 300 m, la beauté de ce "machin" m'échappe, mais bon, ça sert comme relais de téléphones....au moins on a trouvé une utilité à cette horreur.