Il y a 127 ans naissait le championnat anglais

le
0
Il y a 127 ans naissait le championnat anglais
Il y a 127 ans naissait le championnat anglais

Si la Premier League est souvent considérée comme le meilleur championnat, c'est peut-être car il est le plus vieux de tous. En effet, de tous les championnats européens majeurs, il est le seul à avoir vu le jour au XIXe siècle. Il y a pile 127 ans.

À la fin du XIXe siècle, le football est loin d'avoir acquis la notoriété qui est la sienne aujourd'hui. Le ballon rond n'en est qu'à ses balbutiements et c'est bien entendu en Angleterre, pays qui l'a vu naître, qu'il essaie de grandir et de se faire une place. En 1871, huit ans après la création de la Football Association (événement qui marque la naissance du football moderne, étant donné que la FA éditera les règles du sport), la première compétition footballistique est lancée : il s'agit de la Coupe d'Angleterre. Quinze équipes y participent, pour la plupart toutes composées d'alliance entre quelques-unes des grandes écoles privées du pays. La compétition connaît un succès certain, entraînant même le football vers le monde professionnel. La transition définitive se fait le 20 juillet 1885, date à laquelle le professionnalisme est enfin autorisé au Royaume-Uni après quelques mois de négociation. Le football anglais est alors en passe d'entrer dans une nouvelle dimension.

McGregor, père du championnat anglais


Si la Coupe d'Angleterre attire déjà de nombreux supporters, les clubs se plaignent de n'avoir pas assez de matchs pour satisfaire leurs besoins. En effet, les revenus des clubs reposent alors essentiellement sur la générosité de certains mécènes et les recettes des matchs. Sauf que les matchs de coupe ne sont pas assez nombreux pour assurer la pérennité des clubs qui doivent, le plus souvent, organiser des matchs amicaux pour tenter de survivre. Des rencontres contre des équipes de moindre calibre qui n'attirent malheureusement pas assez de spectateurs. C'est en se reposant sur ces arguments que William McGregor, alors président d'Aston Villa envoie un courrier à la FA pour leur demander de mettre en place un championnat régulier, augmentant ainsi le nombre de matchs réguliers chaque année. Son programme est simple : organiser un championnat constitué de douze équipes qui s'affronteraient tout au long de l'année sous forme de matchs aller-retour. Selon lui, cela permettrait de fidéliser les supporters et d'assurer des revenus réguliers pour les clubs qui n'auraient plus à se reposer uniquement sur les matchs de coupe. La première pierre des championnats modernes vient d'être posée par McGregor.

Un championnat qui grandit vite


En mars 1888, celui qui possède une draperie en parallèle de ses activités de président de club organise une réunion à…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant