Il y a 100 ans, la "Khaki Cup Final"

le
0
Il y a 100 ans, la "Khaki Cup Final"
Il y a 100 ans, la "Khaki Cup Final"

La finale de FA Cup de 1915 restera à jamais le dernier match officiel disputé en Angleterre pendant la Première Guerre mondiale. Une rencontre gravée dans l'histoire du sport britannique, pour son côté folklorique, mais surtout pour les questions liées au statut de footballeur qu'elle souleva.

Alors que le pays est officiellement en guerre contre l'Allemagne depuis le 4 août 1914, le championnat anglais et sa coupe nationale perdurent encore pendant une saison. La finale de FA Cup du 24 avril 1915 reste donc la dernière partie disputée avant la suspension des compétitions outre-Manche jusqu'en 1919. Une rencontre opposant Sheffield United (la "Red and White army") aux Blues de Chelsea. Pourtant, dans les gradins d'Old Trafford, aucune de ces couleurs vives n'est perceptible. Seule une immense étendue de kaki frappe l'œil, faisant logiquement penser à un rassemblement militaire. La foule, environ 50 000 personnes, provient majoritairement de Manchester et de son comté. La plupart des supporters présents en tribunes reviennent depuis peu du front et cherchent à se détendre, avant de repartir au combat quelques jours plus tard. Bien qu'en permission, de nombreux militaires gardent leur uniforme pour se rendre au stade, donnant du même coup une saveur toute particulière à cette finale, ainsi que son surnom, la "Khaki Cup Final". Et d'en faire l'une des plus controversées de l'histoire du football britannique.

Tranchées et brouillard


À l'origine, la joute ne devait même pas se tenir dans l'enceinte de Manchester United puisqu'elle était prévue à Londres, sur le terrain de Crystal Palace. La "Football Association" a finalement dû se réorganiser, la faute à une réquisition militaire du stade assortie aux restrictions de déplacement dans la capitale, rendant la venue de supporters quasi impossible. Avant l'événement, la presse entend taper sur le monde du foot, à qui elle reproche de s'amuser, tandis que le pays tout entier plonge dans la misère et la souffrance. À l'époque, protégés par un statut professionnel, les joueurs passaient à côté de la mobilisation nationale - en fin de compte, les footeux seront envoyés dans les tranchées une poignée de mois plus tard. De quoi faire grincer légitimement quelques dents. Pas suffisant néanmoins pour annuler la 44e édition de la doyenne des compétitions de ballon rond qui se tiendra donc le 24 avril.

L'affiche promet d'ailleurs d'être intéressante. Sheffield United, l'une des équipes les plus importantes de l'avant-guerre, face à Chelsea, qui a fait son entrée dans la Football League quelques années auparavant. Les Blades - aujourd'hui en D3 -, partent grandement favoris.…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant