Il veut tuer sa femme et lui prépare un thé au white spirit

le
1
Un quinquagénaire écroué pour avoir prémédité l'empoisonnement de sa femme au white-spirit.

Elle n'en revient pas, cette mère de famille de trois enfants. «Il aurait aussi bien pu me tuer, m'égorger avec un couteau ou encore me flinguer avec un fusil» témoigne -t-elle avec émotion. Elle a purement et simplement été victime d'une tentative d'empoisonnement au white-spirit, substance fortement toxique connue pour diluer la peinture que son mari avait versé dans son thé un mercredi après-midi.

Mis en examen jeudi dernier, cet homme d'une cinquantaine d'années comme l'explique RTL n'a pas nié avoir délibérément versé le produit pour se venger de sa future ex-femme, laquelle avait récemment demandé le divorce.

La victime décrit le déroulement des faits: mercredi dernier à 15h30, elle invite une amie à boire le thé chez elle. Elle a acheté du white-spirit pour repeindre la surface de sa cuisine, et surprise, elle reconnaît cette odeur dans sa tasse de thé. Suspicieuse à l'égard de son mari, elle décide aussitôt de porter plainte au commissariat de po

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le mercredi 2 mai 2012 à 17:42

    Du white spirit, encore du racisme. Vite SOS machin pour nous aider.