Il reste au moins un otage américain en Syrie-USA

le
0

(Actualisé, déclaration du porte-parole, § 3) WASHINGTON, 10 février (Reuters) - Un ressortissant américain, au moins, est toujours retenu en otage en Syrie, a déclaré mardi le porte-parole de la Maison blanche, Josh Earnest, quelques heures après la confirmation de la mort de l'employée humanitaire Kayla Mueller qui était aux mains des djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Le porte-parole n'a donné aucune précision sur l'identité de cet otage. "Nous évitons de parler en public du cas des Américains retenus en otage (...) parce que nous ne pensons pas que cela serve leurs intérêts. Mais il y a des informations selon lesquelles au moins un autre otage américain est détenu en Syrie", a-t-il simplement indiqué. La famille d'Austin Tice, un journaliste qui a disparu en août 2012 à Damas, a donné la semaine dernière une conférence de presse à Washington pour rappeler à l'opinion qu'on était toujours sans nouvelle de lui. Agée de 26 ans et originaire de l'Arizona, Kayla Mueller, qui travaillait pour une ONG turque, avait été enlevée en août 2013 alors qu'elle quittait un hôpital d'Alep, dans le nord de la Syrie. ID:nL5N0VK48Z (Julia Edwards et Roberta Rampton, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant