«Il ne faut pas s'attendre à ce que que le chômage diminue», selon le ministre du Travail

le
11
«Il ne faut pas s'attendre à ce que que le chômage diminue», selon le ministre du Travail
«Il ne faut pas s'attendre à ce que que le chômage diminue», selon le ministre du Travail

«Ce pays va bien» : tel est le bilan qu'a dressé ce lundi François Rebsamen, le ministre du Travail sortant, interrogé ce lundi sur Europe 1. Il concède néanmoins qu'il y a «un chômage de masse insupportable, c'est ça qui pèse sur le moral des Français». Mais, contrairement à  l'ex-ministre de l'Economie Arnaud Montebourg, il affirme que l'actuel gouvernement ne mène pas une politique d'austérité. Ceci a peut-être un rapport avec cela, l'ancien maire de Dijon (Côte-d'Or) a aussi confié qu'il «souhaitait» garder son maroquin.

«Avec zéro pour cent de croissance depuis le début de l'année, il faut pas s'attendre à ce que --malgré les politiques de l'emploi-- que le chômage diminue», a expliqué le ministre du Travail alors qu'il était invité à donner «les tendances» des chiffre du chômage en juillet, que doit publier Pôle emploi mercredi.

Avec une croissance économique nulle enregistrée depuis le début de l'année, il ne s'attend donc pas à ce que le chômage «diminue», un argument déjà rôdé par son confrère des Finances, Michel Sapin. François Hollande, qui a échoué à «inverser la courbe du chômage fin 2013», avait estimé début mai que, sans baisse du chômage, il n'aurait pas la crédibilité nécessaire pour briguer un second mandat.

Montebourg dit des «contre-vérités»

«Il faut aller voir ce qui se passe dans les pays où il y a une austérité : diminution des salaires de 10%, suppression dans le temps de la durée des indemnisations chômage, par exemple, diminution du nombre de fonctionnaires et baisse des salaires des fonctionnaires», a par ailleurs affirmé François Rebsamen.  «Or en France aujourd'hui, le salaire de base il augmente, le pouvoir d'achat il augmente. Ce sont des chiffres fournis par les organisations syndicale», a-t-il argumenté.

«Ce que je ne comprends pas, c'est ce qu'il demande (Arnaud Montebourg, ministre de l'Economie sortant). C'est exactement ce ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le mardi 26 aout 2014 à 18:30

    Ben, c’est dommage, on commençait à y croire, à l’inversion de la courbe du chômage…avec laquelle ils nous ont bassinés pendant deux ans…Auraient du nous demander à NOUS, pauvres citoyens lambda…On prend acte qu’il leurs faut deux ans pour réagir à une situation donnée et limpide…Les SEULS sur la planète à être aussi bête…ENFIN, mieux vaut tard que jamais …Vivement qu’on soit débarrassé de ces tor-dus !!!...

  • mfouche2 le mardi 26 aout 2014 à 09:36

    ces imposteurs ne sont bons quà faire de petits commentaires (leur vocabulaire est limité , on ne peut pas en attendre de beaux discours) . Quant aux décisions et aux actes de courage poltitique , cest le NEANT !

  • M608962 le mardi 26 aout 2014 à 09:33

    bande de menteurs et la courbe inversée du chômage avec la reprise qui se précise

  • M9035148 le mardi 26 aout 2014 à 08:31

    Après le sapin des forêts, voilà la moutarde de dijon.... A quoi servent ils????

  • M156470 le mardi 26 aout 2014 à 07:00

    On va embaucher des profs et des moniteurs dans les écoles pour faire face aux fantaisies de Peillon et ses réformes de Mrde. Ainsi, artificiellement, la courbe va s'infléchir... Mais où va-t-on prendre l'argent pour faire face??? Les impôts locaux vont encore explosés.

  • cavalair le mardi 26 aout 2014 à 05:13

    «Ce pays va bien» : tel est le bilan qu'a dressé ce lundi François Rebsamen, le ministre du Travail sortant, interrogé ce lundi sur Europe 1. Il est bourre ou quoi??????

  • M9095115 le mardi 26 aout 2014 à 00:36

    Tout va bien pour lui c'est sure.Pour le reste les immigrés rentrent par tous les bouts,le chomage augmente,les déficits filent et la dette augmente,les riches investisseurs quittent le navire,la délinquence augmente

  • M5441845 le lundi 25 aout 2014 à 23:33

    Pourtant ils nous expliquaient que le chomage , c'était la faute a Sarkozy et qu'il suffisait de faire partir Sarkozy pour que tout aille mieux...

  • pichou59 le lundi 25 aout 2014 à 23:12

    tout va bien, comme les jetons de présence qu'il a perçu de la banque Dexia au bord de la faillite et renflouée par les contribuables Belges et Français!!!

  • frk987 le lundi 25 aout 2014 à 23:07

    Personne ne s'y attend, gros malin !!! surtout avec la politique menée depuis 2 ans. A part subventionner le chômage, c'est tout ce que sait faire un socialo, car créer de l'emploi ce n'est pas dans leurs habitudes, ne savent créer que des fonctionnaires inutiles, mais arrive un moment où...........