«Il ne faut pas diaboliser le sucre»

le
0
Des scientifiques ont créé une polémique en affirmant que le sucre était aussi toxique pour la santé que l'alcool et le tabac. Scoop ou critique excessive ? Le Figaro a demandé à un expert.

Le sucre participe à près de 35 millions de morts chaque année et sa commercialisation doit par conséquent être strictement encadrée: c'est en substance la position très tranchée défendue par trois chercheurs américains de l'Université de Californie (San Francisco) dans un article publié par la prestigieuse revue Nature, «La toxique vérité sur le sucre». Selon eux, les sucres ajoutés par les industriels dans les produits alimentaires contribuent à «la crise sanitaire mondiale» que représente l'augmentation des maladies non transmissibles comme le diabète, l'hypertension ou certains cancers. Pour limiter ces effets dramatiques, ils prônent une hausse des taxes sur le sucre et un accès limité aux produits qui en contiennent, notamment dans les quartiers défavorisés et pour les mineurs.

Allons-nous devoir nous méfier du canard dans le café et de la tartelette du dimanche pour autant? Le Pr André Grimaldi, diabétologue à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant