Il n'y a pas de chef à l'UMP, estime Henri Guaino

le
3
HENRI GUAINO ESTIME QU'IL N'Y A PAS DE CHEF À L'UMP
HENRI GUAINO ESTIME QU'IL N'Y A PAS DE CHEF À L'UMP

PARIS (Reuters) - "Il n'y a pas de chef" à l'UMP à l'issue du scrutin très serré qui a porté Jean-François Copé à sa présidence, a estimé mardi Henri Guaino, ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy.

Jean-François Copé a été proclamé lundi soir président de l'UMP aux dépens de François Fillon, invitant l'ancien Premier ministre à le "rejoindre" au terme de 24 heures de contestation et de confusion qui ont mis à mal la famille gaulliste.

"Il n'y a pas de chef après ces élections", a dit sur Europe 1 Henri Guaino, soutien de Jean-François Copé pendant la campagne interne.

"Il ne pouvait pas y en avoir", a-t-il ajouté, estimant que le vote des militants signifiait que "le vide laissé par l'ancien président n'était pas encore rempli".

"Il y a un président mais pas un chef charismatique qui entraîne tout le monde", a-t-il conclu.

François Fillon a déploré lundi soir l'existence d'"une fracture politique et morale" à l'UMP.

Henri Guaino a toutefois rejeté l'idée d'une division de l'UMP entre deux camps. "Il n'y qu'une UMP ce matin", a-t-il dit. "C'est une UMP dans lequel il y a des débats, des différences."

Chine Labbé, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • .jpeg le mardi 20 nov 2012 à 11:29

    Soignes-toi : manges du chocolat

  • msglyon le mardi 20 nov 2012 à 10:40

    pardon , l'UMP, cet excellent boso-parti qui nous fait tant rire avec son spectacle de clowns n'a que 10 ans... tout s'explique, notamment l'immaturité de ses membres : savoir faire des additions n'est pas chose aisée quand on est un cancre de 10 ans ! Ca sent le redoublement au lycée... comme Fiascozy !

  • msglyon le mardi 20 nov 2012 à 10:36

    Nous sommes en présence de la crème de la crème, les top gun francais (et européen ?) , le summum absolu de ... l'AMATEURISME ! on comprend mieux pourquoi les ados de l'UMP (un parti de 12ans, c'est un prepubere, notamment comparé au PS...) n'ont eu de cesse de répéter répéter et répéter encore le mot amateurisme : ils en sont les champions ! ils savent de quoi ils parlent !