Il gravit et descend le Mont-Blanc en 4h57

le
0
Il gravit et descend le Mont-Blanc en 4h57
Il gravit et descend le Mont-Blanc en 4h57

Mais où s'arrêtera Killian Jornet? Le champion espagnol d'ultra-trail et de ski d'alpinisme vient de réaliser jeudi à pied l'ascension et la descente du Mont-Blanc en 4h57 pour un dénivelé en ascension de 3 773 mètres. Parti dès potron-minet soit à 4h46 du matin de l'église de Chamonix située à 1037 m d'altitude, il a gravi au pas de charge la plus haute montagne d'Europe occidentale (4810 m) en 3h30. Une heure et demi plus tard, à 9h43, il était de retour au sprint à son point de départ comme l'a constaté un journaliste de l'AFP. «Les conditions de neige étaient bien. Du coup, on a pu descendre bien, glisser sur les fesses, courir», a raconté le nouveau recordman à son arrivée.

le Catalan Jornet, qui s'entraîne en France, a totalement révolutionné le ski d'apninisme, le trail et l'ultra-trail (course en pleine nature) et est l'un des seuls à vivre de ce sport extrême. Champion du monde de ski-alpinisme, Kilian Jornet a remporté à trois reprises l'ultra-trail du Mont-Blanc (168 km et 9.600 mètres de dénivelé positif), une référence dans la discipline.

VIDEO. Résumé de l'ultra-trail du Mont-Blanc 2013

z

Le précédent record avait été établi en 1990 par Pierre André Gobet, un coureur à pied, qui, chaussé de baskets, avait fait l'aller-retour depuis Chamonix en 5 heures, 10 minutes et 44 secondes. Déjà une performance hors-normes à l'époque. Habituellement, une telle ascension prend deux jours et nécessite une nuitée dans l'un des deux refuges celui des Grands Mulets, du Goûter ou des Cosmiques, selon la voie choisie.

Vêtu d'un short et d'un tee-shirt, Kilian Jornet Burgada, 25 ans a réalisé les trois quart du périple accompagné du jeune champion Mathéo Jacquemoud, 22 ans. Mais ce dernier, pourtant détenteur du record d'ascension du Mont-Blanc en ski-alpinisme, 5h6mn en mai dernier pour l'aller-retour. s'est blessé dans la descente et n'a pu lui aussi établir le nouveau record. «C'est dommage ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant