"Il faut tuer d'entrée l'engouement irlandais"

le
0

Maxime Blanchard, joueur des Shamrock Rovers, côtoie des Irlandais tous les week-ends sur les terrains de foot. Et selon lui, il va falloir que l'Equipe de France les mate d'entrée pour obtenir son ticket pour les quarts de finale.

Cela fait maintenant un an et demi que Maxime Blanchard, normand de naissance, joue en Irlande aux Shamrock Rovers. A Dublin pendant l'Euro, il sera sûrement à la fanzone pour supporter les Bleus, au beau milieu de milliers d'Irlandais déchaînés. Même s'il est tombé amoureux de son pays d'adoption, ça ne l'empêche pas d'être persuadé que la France va s'imposer. Infiltré chez l'ennemi d'un match, il délivre ses clés pour vaincre un adversaire qu'il connaît sur le bout des doigts.

Tu y croyais à cette victoire de l'Irlande contre l'Italie, à la qualification pour les huitièmes ?

Ouais, clairement. Quand tu sais que l'Italie était déjà sûre de terminer première, qu'ils allaient sûrement mettre l'équipe. Et puis, l'Irlande avait l'opportunité de rentrer dans l'histoire. Vu les premières minutes, je me suis dit qu'ils étaient bien rentré dedans, ils n'ont pas joué la peur au ventre, sans se soucier que ce soit l'Italie bis. Je savais qu'ils auraient une ou deux occasions. Du moment qu'ils n'encaissaient pas de buts avant la soixantième, il y avait forcément quelque chose à jouer. En tout cas, tout le monde y croyait ici.

En France, quand on parle de l'Irlande, on pense tout de suite à une bande de gros bourrins, qui balancent devant, qui taclent et qui courent de partout.

Bon, moi je joue pas contre les mecs qui vont affronter la France puisqu'ils jouent tous en Angleterre. Mais si je parle de mon expérience, je trouve qu'il y a plus de volonté de jouer chez les Irlandais que dans les divisions inférieures anglaises par exemple. Après, il ne faut pas se leurrer, c'est comme ça qu'ils vont gagner des matchs les Irlandais. En ayant cet engagement et cette passion que d'autres équipes ne peuvent pas forcément avoir. La passion est exacerbée chez eux par rapport aux autres nations. Je pense que l'Irlandais est encore plus fier de représenter son pays que certains autres nations. Sur ce registre-là de passion, de rythme, d'engagement, je pense qu'ils peuvent battre n'importe qui si le match se déroule bien.

« Si on fait péter le verrou très tôt, ça peut faire comme contre la Belgique, ils concèderont pas mal d'occasions…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant