Il faut sauver le viaduc des Arts

le
0
La Ville et les artisans multiplient les actions pour réveiller cette vitrine assoupie.

Il a bien failli être purement et simplement détruit, cet ex-viaduc ferroviaire qui abrite aujourd'hui la crème des métiers d'artisanat d'art, qui profite d'un superbe espace à loyer très préférentiel. Construit dans les années 1850, pour supporter la ligne reliant Strasbourg à Paris, le viaduc a servi jusqu'à la fermeture du tronçon Vincennes-Bastille en 1969. L'Atelier parisien d'urbanisme, chargé de réfléchir au devenir de l'édifice, hésite alors entre deux solutions: le raser pour construire des immeubles ou rénover les voûtes et aménager, au-dessus, une promenade plantée. C'est la seconde option qui sera retenue. Les six premières voûtes ateliers de ce «viaduc des Arts» ouvrent en 1994. Les dernières seront livrées en 1997.

Une aubaine pour ce quartier proche de la gare de Lyon, qui manquait singulièrement d'animation. Quinze ans plus tard, la promenade plantée a...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant