«Il faut limiter l'arrivée de nouveaux avocats»

le
0
INTERVIEW - Christiane Féral-Schuhl, avocate spécialisée dans les nouvelles technologies, à la tête du barreau de Paris depuis janvier 2012, réagit aux dernières déclarations de la garde des Sceaux.

LE FIGARO. - La garde des Sceaux s'est exprimée la semaine dernière contre l'exécution des courtes peines. Elle a déjà annoncé qu'elle supprimerait les peines planchers. Que pensent les avocats de ce tournant dans la politique pénale?

Christiane FÉRAL-SCHUHL. - Lorsque le barreau de Paris a interrogé les avocats pendant la campagne présidentielle, ils se sont montrés réservés sur les peines planchers. Le caractère automatique de la peine limite la marge de man½uvre du juge, d'une façon qui n'est pas toujours adaptée. La profession est aussi très concernée par la question des prisons, les conditions de détention en France ne sont pas toujours dignes d'une démocratie. Il faut explorer d'autres solutions que l'incarcération pour les personnes qui sont placées en détention provisoire, avant le jugement, ou celles qui ont écopé de courtes peines.

Le gouvernement veut effectivement ralentir la construction de prisons.

Il est indispensable de ne pas arrêter la

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant