«Il faut juger les crimes du régime iranien»

le
0
INTERVIEW - L'héritier du chah d'Iran, Reza ­Pahlavi, lance un appel solennel aux membres du Conseil de sécurité de l'ONU pour qu'ils décident de déférer le guide suprême de la République islamique devant la justice internationale pour être jugé de crimes contre l'humanité.

LE FIGARO. -- Pourquoi prenez-vous cette initiative?

Reza PAHLAVI .-Il s'agit de mettre en position de responsabilité ultime le soi-disant «guide suprême» qui a l'autorité finale en Iran, dans un contexte où les droits de l'homme sont devenus une question majeure. Tous les appareils de répression du régime dépendent directement de lui. C'est une façon d'attirer l'attention sur les crimes commis dans notre pays et d'amener la communauté internationale à faire pression sur le régime à ce sujet.

La plainte doit transiter par le Conseil de sécurité de l'ONU?

Oui, parce que l'Iran n'est pas signataire du traité de Rome qui a établi la Cour de justice internationale. Nous adoptons la procédure qui a été suivie dans le cas de Kadhafi. Les milliers de témoignages que nous avons recueillis désignent des crimes contre l'huma­nité commis par une politique systématique de répression notamment contre les minorités, contre les femmes et contre les prisonniers politiques

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant