Il faut des milliers de soldats supplémentaires en Afghanistan-général US

le
1
    WASHINGTON, 9 février (Reuters) - Le général américain John 
Nicholson, qui dirige les forces américaines et internationales 
en Afghanistan, a réclamé jeudi plusieurs milliers de troupes 
supplémentaires pour faire la différence dans la guerre 
interminable contre les taliban. 
    Le président américain Donald Trump n'a pas dit pour 
l'instant s'il était prêt à approuver l'envoi de forces 
supplémentaires en Afghanistan, où se trouvent encore 8.400 
militaires américains plus de 15 ans après le renversement des 
taliban par l'intervention des forces anglo-américaines. 
    Jeudi, un soldat américain a été gravement blessé dans les 
combats en Afghanistan, a annoncé l'armée. 
    Le général Nicholson, qui s'exprimait devant la Commission 
des forces armées du Sénat, a reconnu l'avancée des taliban sur 
l'année écoulée alors que les forces américaines ont été 
réduites en dépit de la détérioration des conditions de 
sécurité. Il a dit disposer de forces suffisantes pour mener la 
lutte contre Al Qaïda et les autres groupes islamistes, mais pas 
pour conseiller efficacement les forces afghanes sur le terrain. 
    "Il nous en manque quelques milliers", a déclaré le général 
Nicholson à la Commission. 
    Il a précisé que ces forces supplémentaires pourraient être 
fournies par l'armée américaine ou par les alliés. 
    Le nouveau secrétaire américain à la Défense, James Mattis, 
s'entretiendra prochainement avec les alliés des Etats-Unis et 
pourrait se rendre en Afghanistan dans les semaines qui 
viennent, a souligné John Nicholson.  
    Nicholson a appelé à une "mise à plat globale" de "la  
relation complexe" des Etats-Unis avec le Pakistan, et rappelé 
l'inquiétude des Etats-Unis à propos du réseau Haqqani, qui 
bénéficierait de sanctuaires dans les zones tribales 
pakistanaises à la frontière afghane. 
 
 (Phil Stewart et Idrees Ali; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Berg690 le jeudi 9 fév 2017 à 18:53

    Les Us ont joué avec le feu contre l'ex URSS. La pacte avec le diable a bien marché. A la bonne votre!