« Il faut dédommager les descendants d'esclaves »

le
29
« Il faut dédommager les descendants d'esclaves »
« Il faut dédommager les descendants d'esclaves »

Le président du Conseil représentatif des associations noires (Cran) critique le gouvernement, coupable à ses yeux de ne pas lutter réellement contre le racisme.

Faut-il supprimer le mot « race » de la Constitution?

LOUIS-GEORGES TIN. Je n'y suis pas opposé, mais cela ne va rien changer à la vie des personnes victimes de racisme. Cela servirait tout au plus à François Hollande à masquer le vide sidéral de sa politique en matière de lutte contre le racisme. Il ferait mieux de mettre en pratique ses engagements, qui auraient des conséquences concrètes comme le droit de vote des étrangers au niveau local ou les attestations de contrôle policier.

Vous demandez des réparations « morales ou financières » pour les dégâts causés par l'esclavage. Pourquoi cette démarche aujourd'hui?

Nous avons commandé un sondage à l'Ifop, qui montre que 63% des habitants des DOM y sont favorables. Le Premier ministre s'était engagé à mettre en place une politique de réparation. Une réunion devait se tenir sur ce sujet avant le 8 novembre 2012. Elle n'a jamais eu lieu. Et je parie qu'aujourd'hui, à l'occasion de la Journée des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, les autorités n'en diront pas un mot.

Qui faudrait-il dédommager?

En particulier les petits paysans des DOM. Ces descendants d'esclaves sont des paysans sans terre, parmi les plus pauvres. Il serait logique que l'Etat leur rétrocède une partie de son patrimoine foncier. Dans le domaine de l'éducation, nous demandons la création d'un musée de l'esclavage et un véritable enseignement de l'histoire coloniale dans les manuels scolaires.

La France devrait aussi, selon vous, verser des réparations à Haïti?

Oui, nous demandons la restitution à ce pays de la rançon qui lui avait été imposée en guise de dédommagement pour les planteurs « lésés » lors de l'indépendance et de l'abolition de l'esclavage....

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alain..c le samedi 11 mai 2013 à 20:40

    INDEPENDANCE voici un beau mot, plus d'aide que la liberte de s'aider par soi même voila une belle ambition Mr Tin. Mais cela demande du courage en tout cas plus de courage que de tendre la main

  • knbskin le samedi 11 mai 2013 à 12:45

    Bôf, uran, c'est juste un Normalien, catégorie "fou furieux", adepte de la théorie du gender et autres coquecigrues.

  • uran le samedi 11 mai 2013 à 12:40

    jetez un coup d'oeil sur la fiche whikipédia de cet individu. C'est inquiétant. J'ai peut-être mal compris mais d'après lui l'hétérosexualité serait une maladie mentale.

  • frk987 le samedi 11 mai 2013 à 09:51

    Indépendance aux dom-tom et DEHORS.................

  • alain..c le samedi 11 mai 2013 à 09:37

    Chiche donnons la LIBERTE aux TOM et DOM donc l'independance comme a Mayotte ou ils veulent tous les RMI le RSA la CMU etc plutot que la liberte. Relire le chien et le loup de La Fontaine

  • cavalair le samedi 11 mai 2013 à 02:40

    Oui je suis entierement d'accord, il faut les renvoyer d'ou ils viennent en Afrique et nous devons payer le billet, c'est le maximum que nous leur devons....

  • laeti453 le samedi 11 mai 2013 à 02:19

    independance et remboursement du passage en bateau avec les interêts.

  • slivo le vendredi 10 mai 2013 à 22:15

    L'esclavage est une invention qui a commencé entre africains. Mais c'est tellement plus facile de se retourner contre le Blanc... N'étant pas marié à une "blanche", je puis me permettre de demander ce que serait Mme Taubira et M. Obama sans l'esclavage.

  • mlaure13 le vendredi 10 mai 2013 à 16:57

    Aujourd'hui, l'esclavage continue...mais sous une autre forme, et avec un nouveau visage, et ce, depuis la nuit des temps...les faibles peut-être 80% de la population, sont exploités par les forts...C une loi immuable de la nature, et vouloir s'y soustraire entraînera la fin de l'humanité !...

  • SuRaCtA le vendredi 10 mai 2013 à 15:36

    Avec la defiscalisation dans les DOM-TOM, voila des années que les descendants des esclaves vivent "tranquile" sur le dos de la métropole, il ferrait mieux de se faire oublier car si on veut faire des économie pour boucler le budget il y a du ménage à faire par là aussi...