«Il faut baisser le prix du livre numérique»

le
0
Xavier Garambois, président et directeur général d'Amazon France, est l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro.

20% des livres vendus dans le monde d'ici à 2015 seront électroniques, selon une étude réalisée par Bain & Company. Or, à Noël dernier, Amazon avait défrayé la chronique en annonçant que ses ventes de livres électroniques étaient supérieures à celles des livres papier. Est-ce toujours le cas ? «Oui. On voit très clairement que le marché Nord-américain est en train de basculer dans le ebook, le livre électronique. On y observe un engouement grâce à la profondeur de l'offre, grâce aux tablettes, Kindle comme d'autres. Les éditeurs américains travaillent depuis 5 ou 6 ans à la numérisation de leur catalogue. Sur Kindle, 750.000 titres sont aujourd'hui disponibles. Il y a vraiment une offre importante de produits «frais», c'est-à-dire de livres d'actualité. C'est ce qui fait la différence, analyse Xavier Garambois, patron d'Amazon France. En dehors des Etats-Unis, c'est quand même beaucoup moins marqué. En France, on en est encore au tout début»

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant