Il faudra donner sans doute plus de temps à Athènes-Schäuble

le
0

BRUXELLES, 8 décembre (Reuters) - Il faudra peut-être accorder un peu plus de temps à la Grèce avant que la dernière tranche d'aide internationale soit déboursée, a déclaré lundi le ministre des Finances allemand Wolfgang Schäuble. Mais globalement, la Grèce est sur la bonne voie, a-t-il dit avant une réunion des ministres des Finances de la zone euro (Eurogroupe). Le parlement grec a approuvé dans la nuit de dimanche à lundi le projet de budget 2015 présenté sans l'aval des bailleurs de fonds internationaux, qui réclament de nouvelles mesures d'austérité. La prorogation du programme d'aide international de 240 milliards d'euros, en vigueur depuis 2010, paraît de plus en plus inévitable. Et ce dans la mesure où la troïka (Union européenne, Fonds monétaire international, banque centrale européenne) et le gouvernement grec ne sont pas encore parvenus à un compromis sur les conditions qui permettraient à Athènes de recevoir la dernière tranche d'aide de 1,8 milliard d'euros, de disposer d'une ligne de crédit de précaution après l'arrêt du programme et de revenir sur les marchés des capitaux. Suivant un document dont Reuters a pris connaissance la semaine dernière, l'Eurogroupe envisage de proroger de six mois, jusqu'à la mi-2015, le plan d'aide qui devait arriver à son terme en fin d'année. ID:nL6N0TO3P1 (Tom Körkemeier et Michael Nienaber, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux