Il était une fois dans Bron

le
0
Il était une fois dans Bron
Il était une fois dans Bron

C'est officiel, Karim Benzema ne fera pas l'Euro 2016 en France. Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, et Noël Le Graët, le patron de la FFF, ont décidé de ne pas sélectionner l'attaquant du Real Madrid pour une question " d'exemplarité ". Les décideurs du football français ont préféré s'offrir un Euro sans leur arme offensive numéro 1 mais avec un climat autour des Bleus apaisés.

"Le président et le sélectionneur tiennent à rappeler que la performance sportive est un critère important mais pas exclusif pour décider de la sélection au sein de l'équipe de France. La capacité des joueurs à œuvrer dans le sens de l'unité, au sein et autour du groupe, l'exemplarité et la préservation du groupe sont également prises en compte par l'ensemble des sélectionneurs de la Fédération. Il en résulte que Noël Le Graët et Didier Deschamps ont décidé que Karim Benzema ne pourra pas participer à l'Euro 2016." Ce mercredi, le communiqué laconique de la FFF a fait mouche. Karim Benzema regardera l'Euro sur son canapé. Loin des Bleus. Loin de la France. Et ce, même si l'ancien Lyonnais traverse la meilleure phase sportive de sa carrière en club (25 buts en 27 matches et une demi-finale de Ligue des Champions, au moins, au compteur). Mais voilà, l'affaire de la sex-tape, ainsi que les récentes révélations de nos confrères de Libération sur sa convocation en tant que témoin dans le cadre d'une information judiciaire pour " blanchiment en bande organisée " et " blanchiment de trafic de stupéfiants " ont eu raison de la liste des 23. Juridiquement, Karim Benzema est présumé innocent dans les deux affaires et rien ne dit qu'il sera condamné. Publiquement, il a déjà été jugé. Notamment par certains hommes politiques comme Manuel Valls, le Premier Ministre qui avait déclaré sur les ondes d'Europe 1 qu'un " grand sportif doit être exemplaire. S'il ne l'est pas, il n'a pas sa place en équipe de France ". Au sein de la fédération française de football, on a d'abord botté en touche. Pour gagner du temps. Laisser le soufflet retomber histoire d'observer dans quel sens soufflait le vent. Après tout, faire l'Euro sans son principal artificier, c'est tout sauf une bonne idée. Mais la machine médiatique n'est jamais retombée. Sur les réseaux sociaux, " Rim-K " compte de nombreux soutiens, mais les gazouillis affichent une tendance, pas la direction.

Benzema évincé de l'Euro !

Sponsors et image


La direction, c'est celle de l'opinion publique qui comprend l'avis des 8 à 12 millions téléspectateurs qui regardent les…



Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant