« Il est important que les parents soient là en permanence »

le , mis à jour à 06:05
0

Les bienfaits des soins de développement, qui font leur chemin en France, trop doucement, avec trop de disparités selon les hôpitaux et sans intégrer assez les parents, aux yeux de l'association SOS Préma, ne sont pas une vue de l'esprit. Si la médecine « pure » a fait d'énormes progrès pour aider le système respiratoire des prématurés à se développer, éviter ou soigner les infections, « il n'existe aucun médicament » pour aider au développement du cerveau très immature d'un prématuré, soulignent les médecins. Un cerveau qui construit doucement ses connexions neuronales, jusqu'à l'âge de 2 ans et depuis les 20 semaines d'aménorrhée dans le ventre de la mère. Lorsque l'enfant naît à 22 semaines, il n'a pas même encore de circonvolutions. A 26 semaines (6 mois), très peu de connexions se font dans le cerveau. Le nouveau-né projeté trop tôt en milieu aérien, son cerveau n'est pas assez élaboré pour gérer les stimulations sensorielles extérieures au milieu utérin (bruit, lumière, odeurs), ce qui l'expose au risque de lésions irréversibles. D'où la nécessité d'éviter les sources de stress dans son environnement pour favoriser un développement le plus proche possible de ce qu'il aurait eu en milieu utérin. Le principe prôné par le programme Nidcap, imaginé aux Etats-Unis et introduit par le professeur Björn Westrup en Europe, est d'adapter chaque soin, pas à pas, à l'observation des comportements du prématuré (rythme cardiaque, position, gestes, sommeil). C'est ainsi que le prématuré se développera le mieux.

 

Peau-à-peau

 

Car, contrairement à ce que l'on pensait il y a vingt ans, ces tout petits bébés interagissent avec l'extérieur. « D'où l'importance que les parents soient là en permanence », explique le professeur Björn Westrup. Et celle du peau-à-peau avec eux. En 2010, ce spécialiste qui avait ouvert la prise en charge centrée sur l'enfant avec accueil des parents à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant