Il escroque Pôle Emploi depuis la prison

le
0
En vendant des kits frauduleux à ses anciens codétenus, un prisonnier nantais a réussi à gruger 170 000 euros à Pôle Emploi.

En vendant des kits frauduleux à ses anciens codétenus, un prisonnier nantais a réussi à gruger 170 000 euros à Pôle Emploi.

Ils sont sept. Six anciens détenus, plus un prisonnier, qui risque fort de le rester. Grâce à de faux kits parfaitement fabriqués, ils ont réussi à toucher frauduleusement 170 000 euros auprès de Pôle Emploi. L'affaire est passée devant le tribunal correctionnel de Nantes hier.

C'est une partie de billard à trois bandes qui a été mise à jour. Une personne se procurait d'abord des imprimés de Pôle Emploi, qu'elle réussissait à transmettre à un contact en prison. Le prisonnier utilisait ensuite les ordinateurs du centre de détention pour fabriquer de faux documents administratifs. Au contact des détenus, il faisait alors la promotion de ces faux kits Pôle Emploi, exigeant qu'on lui reverse une partie des...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant