Il assigne l'Intérieur pour contrôles abusifs

le
3
Un jeune homme de 27 ans, originaire de la région rémoise, se dit victime d'un délit de faciès. Il aurait été contrôlé à dix reprises au volant de son véhicule.

Jonathan Lévêque est excédé. Le jeune homme de 27 ans, originaire de la région rémoise, a déposé cette semaine un recours administratif auprès du ministère de l'Intérieur pour excès de pouvoir, rapporte RTL. En un an, il se dit victime d'interpellations abusives après une dizaine de contrôles routiers. Ces derniers se sont accompagnés, dans certains cas, de dépistage de stupéfiants et de la fouille du véhicule. «Nous sommes typiquement dans un cas d'abus de droit», estime son avocat Me Emmanuel Ludot qui lui a conseillé de porter plainte.

«À chaque fois, la première question que les gendarmes ou les policiers me posent, est: "Est-ce que vous avez consommé des stupéfiants?"», se plaint l'intéressé. Il jure ne pas être toxicomane et se dit victime d'un délit de faciès. «J'ai des cernes...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 6 sept 2013 à 10:42

    Racisme ???...http://www.youtube.com/embed/RWcVguB0GaY...Très instructif sur l'avenir de nos enfants et nos sociétés...Qu'en pensez-vous ???...

  • jfvl le jeudi 5 sept 2013 à 19:22

    Un peu de soins esthétiques et vestimentaires lui auraient sans doute coûtés moins cher qu'une procédure judiciaire...

  • pierry5 le jeudi 5 sept 2013 à 19:19

    Tiens pour une fois on donne des noms