Il achetait des élus pour régner sur New York

le
0
Parce qu'il aspirait à succéder au maire de New York, à l'automne prochain, un sénateur démocrate a distribué beaucoup d'enveloppes aux élus républicains dont il voulait obtenir les voix. Des agents du FBI sont entrés dans la danse.

New York

«La politique, ça marche comme ça (...). Bon, mauvais ou sans odeur, l'argent, c'est ce qui met de l'huile dans les rouages.». Cette remarque, digne d'une série policière, vient d'un élu local arrêté mardi dans une de ces affaires de corruption politique dont New York a le secret. Membre du conseil municipal du quartier du Queens, Daniel Halloran devait aider un sénateur local, Malcolm Smith, à se présenter en novembre prochain à la mairie de New York, à la fin du mandat de Michael Bloomberg. Avec lui, cinq autres personnes ont été arrêtées pour corruption et transferts de fonds illicites.

L'enquête menée pendant des mois a conduit les agents du FBI jusque dans des chambres d'hôtel et un ancien re...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant