«Il a voulu montrer qu'il n'a pas été contraint de choisir Fillon»

le
0
ANALYSE VIDEO - Pour Philippe Goulliaud, chef du service politique au Figaro , «l'hyper président» ne voulait pas apparaître comme ayant été surpassé par un «hyper premier ministre».

 

 

 

LIRE AUSSI :

» Sarkozy prône «la stabilité pour apaiser le pays»

» Sarkozy souhaite supprimer l'ISF et le bouclier fiscal

» Sarkozy est apparu «affaibli par ses échecs»

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant