Ikea victime d'un nouveau scandale alimentaire

le
0
Le géant suédois de l'ameublement retire de ses cafétérias dans 23 pays des tartes sur lesquelles les autorités sanitaires chinoises ont trouvé des bactéries généralement témoins d'une contamination fécale.

Le géant suédois de l'ameublement Ikea a annoncé mardi qu'il retirait de ses cafétérias dans 23 pays des tartes sur lesquelles les autorités sanitaires chinoises ont trouvé des bactéries généralement témoins d'une contamination fécale.

Ikea a indiqué à l'AFP avoir pris cette décision après la destruction par les douanes chinoises de 1800 gâteaux appelés «chokladkrokant» («croquants au chocolat», une tarte aux amandes avec du chocolat, de la crème au beurre et du caramel) interceptés dans le port de Shanghai en novembre. D'après le quotidien anglophone Shanghai Daily, des tests avaient permis de déterminer qu'ils contenaient «un niveau excessif de bactéries coliformes».

Ces bactéries, normalement peu dangereuses pour les consommateurs, so...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant