Ikea s'efforce de garantir des prix bas

le
0
Victime de la hausse des matières premières et des coûts de transport, le distributeur mise sur son modèle intégré pour limiter son inflation et gagner des parts de marché.

«Nous voulons continuer à guider le marché en nous réinventant en permanence», assure Stefan Vanoverbeke, directeur général d'Ikea France. Pour «continuer à surprendre nos visiteurs», le distributeur suédois, qui fêtera début 2012 ses trente ans dans l'Hexagone, s'apprête ainsi à changer l'entrée de ses magasins : les chambres feront place aux solutions pour les petits espaces.

Au cours de son dernier exercice, clos le 31 août dernier, Ikea en France a reçu 53 millions de visiteurs dans ses 28 magasins, un million de plus que l'an dernier. Mais cette progression est toutefois principalement le fait de deux ouvertures, à Avignon et à Reims. De même pour le chiffre d'affaires, qui a progressé de 6,1 % pour atteindre 2,4 milliards d'euros. «Nous devons travailler encore sur la conversion des visiteurs en clients», admet le dirigeant.

Pour inciter à la dépense, Ikea multiplie les efforts sur les prix. Malgré la hausse des coûts des matières premières et d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant