Ikea rappelle 1,7 million de commodes en Chine-régulateur

le
0
    SHANGHAI, 12 juillet (Reuters) - Le groupe d'ameublement 
suédois Ikea a annoncé qu'il allait rappeler 1,66 million de 
commodes en Chine en raison des risques que peuvent poser les 
meubles pour les enfants s'ils ne sont pas fixés aux murs 
correctement, annonce mardi l'administration de sécurité 
chinoise. 
    Les rappels concernent les commodes du modèle MALM, 
construites entre 1999 et 2016, précise dans un communiqué 
publié sur son site l'Administration générale du contrôle de la 
qualité, de l'inspection et de la quarantaine (Aqsiq). 
    Jeudi dernier, le groupe suédois avait annoncé que le rappel 
de 36 millions de commodes aux Etats-Unis et au Canada ne serait 
pas étendu Chine. L'agence de presse officielle Chine nouvelle 
l'avait jugé "arrogant" et ne prenant pas ses responsabilités.  
    Les rappels aux Etats-Unis et au Canada concernent les mêmes 
produits, liés au décès de six enfants, et ont été annoncés à la 
fin du mois dernier par la Commission américaine sur la sécurité 
des produits de consommation.   
    Ikea a précisé dans un communiqué à Reuters que les rappels 
aux Etats-Unis étaient liés à la non conformité des commodes aux 
normes de l'industrie, mais que les modèles étaient en 
conformité avec les normes chinoises. 
    "Mais, (...) après avoir communiqué avec Aqsiq et 
l'Association des consommateurs chinois nous avons décidé de 
procéder à un rappel des commodes MALM", ajoute le groupe. 
 
 (Brenda Goh, bureaux de Shanghai et de Pékin; Julie Carriat 
pour le service français, édité par Danielle Rouquié) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant