Ikea, ce briseur de couples...

le
0
La visite chez Ikea est une expérience déstabilisante sur le plan émotionnel pour les couples.
La visite chez Ikea est une expérience déstabilisante sur le plan émotionnel pour les couples.

"S'il vous est déjà arrivé de monter une bibliothèque Ikea avec votre conjoint, alors vous vous êtes déjà certainement disputé avec votre conjoint à propos d'une bibliothèque Ikea..." Pourquoi l'acte d'assembler des planches en bois est-il si conflictuel pour le couple ? Pourquoi une conversation sur le fait de racheter ou non un nouveau canapé dérape-t-elle neuf fois sur dix sur d'interminables désaccords ? C'est ainsi que la journaliste américaine Corinne Purtill commence son enquête, parue ce mois-ci dans le magazine mensuel

The Atlantic

.

Pour répondre à cette épineuse question que tout couple habitué des samedis après-midi chez Ikea a déjà dû se poser, la journaliste a interrogé psychologues, psychanalystes et spécialistes du comportement. Et le résultat est sans appel. "Le magasin devient littéralement une carte de la relation cauchemardesque", analyse le psychologue Ramani Durvasula. Selon lui, chaque rayon correspondrait à un conflit potentiel du couple : la literie à la vie sexuelle, la cuisine à la répartition des tâches ménagères et les accessoires divers aux enfants et à l'éducation qu'il souhaite leur donner.

"Notice du foyer parfait"

"La visite chez Ikea est une expérience déstabilisante sur le plan émotionnel pour les couples", poursuit Corinne Purtill. D'abord cette ambiance feutrée qui tente de renvoyer l'image de la maison idéale, puis ce côté...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant