IDI : un ANR par action stable malgré la crise

le
0

Au 1er semestre 2009, l’actif net réévalué par action(1) a augmenté de 0,4(2) % (compte tenu du dividende de 0,90 € distribué début juillet) pour atteindre 27,15 euros au 30 juin 2009.

Ce résultat a été obtenu malgré les nouvelles provisions qu’il a été nécessaire de constituer sur certaines participations non cotées, pour tenir compte de l’ampleur de la crise économique.

Depuis son introduction en bourse en 1991, IDI affiche un TRI pour l’actionnaire (dividendes réinvestis) supérieur à14 %par an, soit un multiple de 11 en dix-huit ans, supérieur aux performances du secteur du capital-investissement.

(1) Agrégat plus représentatif que le résultat net par action au regard de l’activité du groupe IDI et des règles comptables applicables

(2) 27,15 / (27,94 – 0,90) = + 0,4 %

Poursuite de la mise en place de la stratégie d’investissement

Une allocation d’actifs diversifiée et concentrée sur le private equity - Au 30 juin 2009, le portefeuille (immobilisations financières) était constitué à 88 % d’actifs de private equity. Cette proportion, qui était de 68 % au 30 juin 2008 et de 75 % au 31 décembre 2008, reflète un large désengagement des hedge funds. Quant au poids du private equity « pays émergents », il devrait se stabiliser à 10/15% du portefeuille, l’IDI ayant réduit ses engagements à ce titre.

Une politique sélective d’investissement et de cession- Au premier semestre 2009, l’IDI s’est montré prudent en n’investissant que 4,4 M€ en private equity et en réalisant 12,8 M€ de placements en titres liquides.

Quant aux cessions, elles ont atteint 46,9 M€ dont 6,5 M€ de plus values nettes consolidées, ce faible niveau reflétant le désengagement programmé des fonds de hedge après leur mauvaise performance de 2008.

Une structure financière solide – Le Groupe IDI n’a plus de dettes financières nettes. Au contraire, sa trésorerie nette s’élève à environ 67 M€.

IDI dispose donc d’un bilan solide et de capacités d’investissement importantes, auxquelles s’ajoutent ses actifs liquides (plus de 20 M€) et ses lignes de crédit non tirées (30 M€), ce qui lui permettra de bénéficier en temps et en heure de la reprise des marchés.

Faits significatifs depuis le 1er juillet 2009 et perspectives

Le groupe IDI, fort de son expérience des crises passées, intègre depuis un an les nouvelles données de marché dans sa stratégie d’allocation d’actifs (financement et valorisation des entreprises cibles, étude de nouveaux axes de développement, etc.).

Dès que la visibilité économique s’améliorera, l’équipe IDI sera en bonne position pour saisir de nouvelles opportunités d’investissement et ainsi permettre à l’ANR de l’IDI de reprendre sa progression.

Récapitulatif des principaux indicateurs

Résultats consolidés (en millions €)

2006

2007

2008

06/2009

Résultat d’exploitation

-8,7

-10,7

-8,5

-3,2

Résultat des opérations en capital (1)

33,7

38,8

-57,0

4,1

Résultat financier

8,3

14,5

-9,4

3,2

Résultat net part du groupe

26,6

37,5

-60,5

4,3

Bilan (en M€) et ANR par action (en €)

Fonds propres part du groupe

249,7

312,8

216,1

210,5

Trésorerie nette (2)

- 64,2

- 22,3

35,0

66,7

ANR par action (en € avant dividende) (3)

38,09

40,61

27,94

27,15 (4)

(1) S’agissant des résultats consolidés, le résultat des opérations en capital s’élève à 4,1 M€ : 6,5 M€ de plus-values nettes consolidées, -6,1 M€ de dotations nettes aux provisions et 3,7 M€ de « variation de juste valeur ».

(2) La trésorerie nette correspond à la trésorerie (VMP et cash disponible) déduction faite des dettes financières (hors dettes des holdings consolidés qui sont sans recours contre l’IDI) et des dividendes IDI payés début juillet 2009.

(3) L’ANR est égal aux capitaux propres consolidés part du groupe, soit 210 485 K€, qui sont ventilés entre : la part du commandité, telle que calculée régulièrement par Associés en Finances, (soit 15 700 K€) et la part des actionnaires commanditaires (194 785 K€). Ce dernier montant est divisé par le nombre d’actions existantes diminué du nombre d’actions IDI détenues en autocontrôle fin juin 2009 (soit 7 221 562 – 47 611 = 7 173 951). Cela conduit à 27,15 € par action après le dividende de 0,90 € distribué début juillet 2009.

(4) Ce montant est après dividendes de l’exercice 2008. La croissance de l’ANR après dividendes s’élève donc à 27,15 / (27,94 – 0,90) = + 0,4 %.

Contact investisseurs :

Contact presse :

François Marmissolle

Nicolas Daniels (D&D Communication)

Tél. : + 33 1 55 27 80 00

Tél. : + 33 6 63 66 59 22

E-mail : f.marmissolle@idi.fr

E-mail : n.daniels@dd-comm.com)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant