Icesave : le président islandais veut un nouveau référendum

le
0
Les Islandais s'étaient déjà prononcés massivement contre le plan de remboursement des quatre milliards d'euros perdus par la banque.

La Grande-Bretagne et les Pays-Bas peuvent s'attendre à un nouveau rejet massif. Malgré l'adoption définitive par le parlement islandais de l'accord prévoyant le plan de remboursement de près de quatre milliards d'euros perdus dans la faillite de la banque Icesave, le président islandais Olafur Ragnar Grimsson a appelé dimanche à un nouveau référendum. Le président islandais a essentiellement des missions honorifiques, mais a le pouvoir de décider de convoquer un référendum... procédure qu'il avait déjà enclenchée après le vote par les parlementaires du précédent accord en début d'année 2010. Les Islandais s'étaient alors prononcés contre, à plus de 93%.

«Les citoyens d'Islande seront appelés à voter sur ce nouvel accord sur Icesave» avec les gouvernements britannique et néerlandais, a déclaré Olafur Grimsson qui s'était réjouit en mars du rejet massif du précédent plan auquel il était opposé.

Accord plus favorable

Le nouveau texte adopté par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant