Icade : opération-vérité sur la tour Eqho

le
0
J. Urquijo
J. Urquijo
(lerevenu.com) - Accueil boursier plutôt frais pour les comptes 2013 de la foncière, filiale indirecte à 39% de la Caisse des dépôts. En début d'après-midi, l'action cède plus de 1%. Icade (cours Icade)qui, en décembre dernier, a enfin absorbé Silic, a déçu sur deux éléments très sensibles pour les amateurs de foncières. Tout d'abord, le dividende ressort à 3,67 euros par action, légèrement en deçà des attentes. À la clé, un rendement d'environ 5,3%.

La vraie déception vient du repli de l'actif net réévalué par action, à 77 euros. Soit un recul de 2% en six mois et de 4,2% sur un an... Principale explication, une nouvelle dépréciation de 58,7 millions d'euros a été constatée au second semestre sur la tour Eqho, réhabilitée en 2013 et située à la Défense, le quartier d'affaires de l'ouest parisien. Cet ajustement de valeur de cet actif de 79 000 mètres carrés intervient après des dépréciations de 26,3 millions au premier semestre et 57,5 millions l'an dernier.

Or, chaque mois de vacances de location qui passe sur Eqho coûte cher à Icade en coûts de portage et en loyers perdus. La foncière estime le loyer potentiel à 37 millions d'euros annuels, à comparer avec 405 millions de loyers bruts pour la totalité du groupe. Et obère les chances de location rapide. De fait, plusieurs immeubles géants vont être livrés à la Défense au cours des 18 prochains mois. Mais, en réévaluant la valeur de l'immeuble dans ses comptes, Icade

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant