ICADE : le conseil d'administration approuve la fusion avec HoldCo SIIC

le
0

(AOF) - Dans la continuité du communiqué du 22 février 2016, le conseil d’administration d’Icade a, en date du 30 mars, autorisé la fusion et arrêté le projet de traité de fusion par absorption de HoldCo SIIC par Icade. La foncière de bureau a annoncé l’enregistrement auprès de l’Autorité des marchés financiers du document d’information relatif à l’opération. Par ailleurs, l’AMF a confirmé le non-lieu au dépôt d’une offre publique de retrait sur les titres Icade en raison de la fusion.

Elle a aussi confirmé la dérogation à l'obligation, pour les actionnaires CDC et Groupama, de déposer une offre publique sur les titres Icade au résultat de la fusion ou de la conclusion d'un nouveau pacte d'actionnaires entre les deux groupes.

Holdco SIIC, qui est détenue à 75,07% par la Caisse des dépôts et à 24,93% par Groupama, possède actuellement près de 52% du capital d'Icade.

A l'issue de l'opération, la CDC et Groupama deviendront des actionnaires directs d'Icade, la première détenant près de 39% du capital et Groupama un peu moins de 13%.

La fusion sera soumise à l'approbation des actionnaires d'Icade qui se réuniront en assemblée générale le 23 mai 2016, sous réserve de la levée des dernières conditions suspensives. Cette fusion n'aura aucun impact dilutif pour les actionnaires d'Icade.

La Caisse des Dépôts et Groupama concluront un nouveau pacte d'actionnaires d'une durée maximale de 15 ans qui entrera en vigueur dès la réalisation de la fusion. Les stipulations du pacte d'actionnaires, constitutif d'un concert, porteront exclusivement sur la gouvernance d'Icade et prévoiront notamment que, à compter de la réalisation de la fusion, le conseil d'administration d'Icade sera composé de 15 membres, dont 7 nommés parmi les candidats de la CDC, 3 parmi les candidats de Groupama et 5 administrateurs indépendants.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant