Icade : la normalisation suit son cours

le
0
La tour EQHO à la Défense, fait partie du patrimoine d'Icade. (© CC-Dakysto94)
La tour EQHO à la Défense, fait partie du patrimoine d'Icade. (© CC-Dakysto94)

Enfin un semestre qui colle à la feuille de route ! Longtemps soumis aux chocs d’une gouvernance pas toujours limpide et aux effets de l’inflexion de sa stratégie, la filiale de la Caisse des dépôts paraît enfin en mesure de toucher les premiers fruits de sa reprise en mains.

Un chiffre en témoigne à lui seul : l’actif net réévalué de liquidation par action, l’équivalent de la valeur à la casse, progresse de 1,5% à 74,20 euros, au 30 juin. Ce qui signifie qu’après des semestres sous pression, la foncière de bureaux, également présente dans la santé et la promotion immobilière, est capable de digérer la nécessaire rémunération de ses actionnaires sans dégrader son bilan.

Un profil enfin conforme à ses ambitions

La hausse de 6,3% du résultat net récurrent de 136,1 millions d’euros est de bon augure pour l’avenir du profil de distribution d’Icade. D’autant que son flux de trésorerie net courant, qui mixe le résultat de la foncière et la contribution du pôle promotion pour servir de base au dividende, avance de 1,5% sur six mois. La foncière confirme même une hausse supérieure à 3% sur l’exercice.

Icade poursuit sa normalisation. Même si les chantiers restent nombreux, notamment avec les parcs d’activités dont le taux d’occupation est trop faible ou les synergies entre la foncière et le pôle de promotion, toujours convalescent, le groupe offre enfin un profil conforme à ses

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant