Icade : bientôt des réponses claires ?

le
0
Le centre commercial Bleu Capelette à Marseille, une partie du patrimoine d'Icade. (© icade)
Le centre commercial Bleu Capelette à Marseille, une partie du patrimoine d'Icade. (© icade)

Le compte à rebours est enclenché. La foncière de bureaux, également promoteur d’immobilier résidentiel, dévoilera le 30 novembre les résultats de sa revue stratégique. Il était temps. Depuis des mois, la transition dans la gouvernance – marquée par le départ surprise de l’équipe de direction, suivie des arrivées d’Olivier Wigniolle au poste de directeur général et d’André Martinez à la présidence du conseil – a alimenté les questions des investisseurs sur la stratégie.

Le parcours poussif du titre en témoigne. Icade est la seule des grandes foncières de bureaux dans le rouge en 2015, avec un recul de 6,5% contre des gains pour Foncière des Régions et Gecina. Sur six mois, Icade a plongé de 25%, creusant à 14% la décote par rapport à l’actif net réévalué (ANR) de 72,40 eu­ros au 30 juin. Le prix du doute.

Icade promet d’apporter des réponses claires aux différents dossiers sensibles qui pénalisent son cours. Trois se détachent, à commencer par le plus aigu : la cession ou le maintien au sein du groupe du pôle promotion, une activité cyclique, à la veille d’un rebond conjoncturel. Cette intégration perturbe la lisibilité boursière.

Autre enjeu, l’avenir d’Icade Santé, détenue à 56%. Première foncière de santé en France avec un patrimoine de 3 milliards d’euros, sera-t-elle cotée en Bourse ?

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant