Ibrahima Seck : "J'ai quand même pris une douche"

le
0
Ibrahima Seck : "J'ai quand même pris une douche"
Ibrahima Seck : "J'ai quand même pris une douche"

Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize, quatorze, quinze, seize, dix-sept, dix-huit, dix-neuf, vingt, vingt-et-un, merci et au revoir. C'est le résumé de la soirée qu'Ibrahima Seck a vécue dimanche soir dernier lors du match entre son Waasland-Beveren et Anderlecht. Le milieu de terrain défensif a été expulsé au bout de vingt-deux secondes pour avoir retenu Lucasz Teodorczyk en position de dernier défenseur. L'ancien auxerrois doit retenir une seule leçon de ce match : son équipe a battu les Mauves (2-1) et est donc meilleure sans lui.

Avais-tu déjà joué une partie de foot aussi courte ?
Non, je n'ai jamais vécu cette situation-là, c'est la première fois que ça m'arrive.

Du coup, tu as pris une douche ?
Ben oui j'ai quand même pris une douche, je m'étais bien échauffé pour me préparer par rapport au match, j'ai appris que je devais jouer derrière quand je suis arrivé à la collation et d'habitude ce n'est pas mon poste. Je suis milieu défensif et comme il y a un défenseur qui s'est blessé, ils m'ont demandé de reculer, j'ai dit "ok y'a pas de souci, tant que c'est pour rendre service à l'équipe".

Est-ce ça ne t'a pas perturbé d'apprendre juste avant ce gros match face à Anderlecht que tu allais évoluer en défense centrale ?
Non non même pas, moi je ne me focalise pas sur ça. Je m'étais préparé dans ma tête à faire mon match.

Tu t'es trouvé plutôt bon pendant ces vingt-deux secondes passées sur le terrain ?
Vingt-deux secondes... Déjà, il y a des joueurs qui jouent pendant cinq minutes sans toucher le ballon, donc je peux pas te dire comment ça a été, la seule action que j'ai fait dans le match c'est l'action où j'ai pris le carton rouge donc j'ai pas eu le temps de savoir si j'ai été bon ou pas !

Tu as compris la décision de l'arbitre de t'exclure si prématurément ?
"Je n'ai pas contesté la décision de l'arbitre parce que par rapport aux lois du football, j'étais le dernier défenseur, donc carton rouge."
Non, je suis juste allé le voir pour lui dire qu'il pouvait au moins être un peu pédagogue et mettre un carton jaune. Après, je n'ai pas contesté sa décision parce que par rapport aux lois du football, j'étais le dernier défenseur, donc carton rouge. Et puis je ne conteste jamais les décisions arbitrales.

Mais prendre un carton rouge aussi rapidement, en tant que capitaine, tu ne montres pas le bon exemple…
(Rires) Non mais quand tu vois l'attaquant partir seul au but, la seule chose qui te vient à l'esprit, c'est d'empêcher l'attaquant de marquer, on était dans une situation plutôt compliqué, et être mené contre…










Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant