IBM: un début d'année meilleur qu'attendu.

le
0

(CercleFinance.com) - Publiés hier après Bourse, les comptes du premier trimestre d'IBM ont été marqués par un bénéfice net de 2,01 milliards de dollars, soit 2,09 dollars par action, à comparer avec 2,33 milliards représentant 2,35 dollars par titre un an auparavant.

Hors éléments exceptionnels, le BPA du géant informatique est ressorti à 2,35 dollars, largement au-dessus du consensus qui le donnait à 2,09 dollars.

Le chiffre d'affaires a quant à lui reculé pour le seizième trimestre d'affilée, s'établissant à 18,68 milliards de dollars, soit un recul de 4,6% comparativement aux 3 premiers mois de l'exercice clos. Les analystes étaient cependant plus pessimistes, tablant en moyenne sur 18,29 milliards.

'Depuis 4 ans, le groupe annonce un recul de son chiffre d'affaires malgré sa 'mutation' rapide vers les services centrés sur le cloud et le développement de nouveaux métiers autour de l'analyse de données', a souligné Aurel BGC. L'équation du groupe n'est cependant toujours pas résolue, tempère le bureau d'études, qui fait valoir que 'la croissance des revenus des nouveaux métiers reste inférieure au déclin de ceux qui vont mourir'. Ainsi les ventes provenant des activités 'Strategic imperatives' se sont-elles inscrites en hausse de 14% à 29,8 milliards de dollars, mais ne représentent-elles ne représentent que 37% du chiffre d'affaires total d'IBM.

IBM a en outre reconduit ses guidances annuelles, qui avaient été mal accueillies par le marché fin janvier. De fait, le groupe continue de cibler un BPA annuel de 13,5 dollars. Les dépenses informatiques devraient rester sous pression et la société s'attend à un impact des changes une nouvelle fois significatif.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant