IBM souhaiterait supprimer 1.200 à 1.400 postes en France

le
2
IBM COMPTERAIT SUPPRIMER 1.200 À 1.400 POSTES EN FRANCE
IBM COMPTERAIT SUPPRIMER 1.200 À 1.400 POSTES EN FRANCE

PARIS (Reuters) - IBM veut supprimer entre 1.200 et 1.400 postes en France sur les deux prochaines années, a-t-on appris jeudi auprès de plusieurs représentants syndicaux du groupe américain de services informatiques.

Ce projet, qui pourrait concerner la quasi-totalité des activités en France, devrait être présenté jeudi prochain lors d'un comité central d'entreprise de la filiale française d'IBM, selon les syndicats.

"La prévision de réduction des effectifs, dans le cadre des accords de GPEC (gestion prévisionnelle des emplois et des compétences), était de 900 personnes en décembre", a déclaré à Reuters par téléphone Frank Setruk, représentant CFE-CGC chez IBM France. "Elle a été revue à la hausse."

"Pour l'instant, c'est un objectif annoncé", a précisé Pierry Poquet, représentant du syndicat Unsa. "On a déjà eu des annonces de plans de suppressions d'emploi qui finalement n'ont pas abouti."

Les suppressions de postes, qui doivent passer d'abord par des départs naturels et des mobilités volontaires, représentent dans leur nouveau chiffrage entre 13% et 15% de l'effectif de 9.000 personnes environ que compte aujourd'hui IBM France.

Une porte-parole de la filiale française d'IBM n'était pas en mesure de faire un commentaire dans l'immédiat.

Gilles Guillaume et Lionel Laurent, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sarestal le jeudi 18 avr 2013 à 20:47

    plutôt en Inde amha.

  • mark92 le jeudi 18 avr 2013 à 20:29

    Ben ils vont délocaliser en chine ??Plus jamais j'achète made in china taiwan ou cela ne marche jamais.PC Sony, iphone pauvre pomme .....