IBM: des prévisions décevantes.

le
0

(CercleFinance.com) - Des comptes légèrement supérieurs aux attentes, mais des prévisions moroses. Tels sont les principaux éléments à retenir de la dernière publication financière d'IBM, dont le bénéfice net s'est élevé à 4,46 milliards de dollars, soit 4,59 dollars par action, au titre du dernier trimestre de son exercice, contre 5,48 milliards ou 5,51 dollars par action un an auparavant.

Le géant informatique américain a pâti de la vigueur du dollar, mais son bénéfice par action (BPA) hors éléments non récurrents a tout de même dépassé de 3 cents la prévision moyenne du consensus à 4,81 dollar.

Le chiffre d'affaires a également reculé, ce pour le quinzième trimestre de rang (!), s'établissant à un peu moins de 22,1 milliards de dollars (-8,5%), contre 22,02 milliards anticipés par les analyses, soit des revenus annuels en retrait de 11,9% à 81,7 milliards. L'appréciation du billet vert a là aussi pesé, les ventes n'ayant baissé que de 2% hors effet devise lors des 3 derniers mois de l'exercice clos.

L'activité a reculé de 4% aux Etats-Unis sur la période à 10,3 milliards de dollars et de 3% en Asie à 4,4 milliards. Elle affiche en revanche une progression modeste de 1% en Europe, qui contrairement à la Russie et à la Chine, où les ventes ont substantiellement diminué, résiste bien.

Par secteurs d'activité, le pôle 'Global technology' a vu son chiffre d'affaires diminuer de 1% à un peu plus de 8,1 milliards de dollars. A l'inverse, la division 'Cloud computing' demeure bien orientée avec des revenus en hausse de 10% au quatrième trimestre et de 26% sur l'année. Leur contribution aux ventes totales d'IBM a en outre augmenté de 13 points en glissement annuel à 35% en 2015, mais 'leur poids reste trop faible pour contrer le déclin rapide de plusieurs métiers du groupe', a tempéré Aurel BGC dans une note diffusée ce matin.

Enfin, s'agissant de ses perspectives, le groupe table sur un BPA annuel de 13,5 dollars, contre 15 dollars escomptés par le marché. Les dépenses informatiques devraient rester sous pression et IBM s'attend à un impact des changes à nouveau significatif, ce qui ne rassurera pas les investisseurs...

(G.D)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant