IBM : comptes moins dégradés que prévu, mais la croissance fait toujours défaut

le
0

(AOF) - Et de 17 trimestres consécutifs de baisse des ventes pour IBM ! Souffrant toujours de l’essor de l’informatique dans les nuages, le groupe informatique a dévoilé hier soir un repli de 2,8% de son chiffre d’affaires à 20,24 milliards de dollars au deuxième trimestre. Il est cependant supérieur au consensus Reuters de 20,03 milliards de dollars. Les "initiatives stratégiques", domaines dans lesquels le groupe concentre ses investissements pour relancer la croissance, ont vu leur chiffre d'affaires progresser de 12%.

Ces "initiatives stratégiques" regroupent le cloud (+30%), le mobile (+43%), la sécurité (+18%) et l'analytics (gestion et analyse de données) (+5%).

Le dynamisme des "initiatives stratégiques" n'est cependant toujours pas suffisant pour compenser le déclin des activités historiques.

Son bénéfice net a, lui, chuté de plus de 27% à 2,5 milliards de dollars, soit 2,61 dollars par action. Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 2,95 dollars, dépassant également les attentes du marché de 2,89 dollars.

Enfin, "Big Blue" a confirmé sa prévision d'un bénéfice par action ajusté annuel d'au moins 13,50 dollars.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant