Iberia se redresse, les pertes d'IAG diminuent

le
0
LA MAISON MÈRE DE BRITISH AIRWAYS ET IBERIA ANNONCE UNE PERTE D'EXPLOITATION
LA MAISON MÈRE DE BRITISH AIRWAYS ET IBERIA ANNONCE UNE PERTE D'EXPLOITATION

LONDRES (Reuters) - International Airlines Group (IAG), qui exploite notamment la compagnie aérienne British Airways, a fait part vendredi d'une perte d'exploitation hors exceptionnels moins marquée que prévu au premier trimestre à la faveur du redressement de sa filiale Iberia.

Le groupe de transport aérien a annoncé une perte d'exploitation hors éléments exceptionnels de 150 millions d'euros au cours des trois premiers mois de l'année, contre une perte de 278 millions d'euros un an auparavant.

Un consensus réalisé par le groupe anticipait une perte de 162 millions.

Comme la plupart des acteurs du tourisme et des transports, IAG a perdu de l'argent au cours du premier trimestre, une période traditionnellement faible pour le secteur, l'essentiel de ses bénéfices étant réalisés pendant l'été.

IAG a également dit que les réductions de coûts allaient lui permettre de faire progresser son bénéfice d'exploitation d'au moins 500 millions d'euros par rapport aux 770 millions dégagés en 2013, ce qui le mettrait sur de bons rails pour atteindre les anticipations des analystes cette année.

Le groupe cible de son côté un doublement de son bénéfice sur les deux prochaines années.

IAG explique que la restructuration d'Iberia, la compagnie espagnole dont les résultats freinent les résultats du groupe depuis la fusion avec British Airways, a permis de diviser par deux la perte trimestrielle de cette compagnie par rapport à celle du premier trimestre 2013.

En février, le groupe avait déclaré qu'Iberia allait renouer avec les bénéfices cette année à la faveur notamment de la conclusion d'un accord avec les pilotes qui va permettre de réduire les coûts salariaux.

(Sarah Young, Nicolas Delame pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant