Ian Thorpe peine à garder la tête hors de l'eau

le
0
Ian Thorpe.
Ian Thorpe.

La torpille continue de nager en eaux troubles. Selon des informations révélées la nuit dernière par le quotidien australien The Daily Telegraph, Ian Thorpe aurait été admis dans une clinique de désintoxication pour régler une fois pour toutes sa dépendance à la bouteille. L'Australien le plus titré aux Jeux olympiques, avec pas moins de cinq titres auxquels il faut ajouter trois breloques en argent et une de bronze accumulées à Sydney et à Athènes en 2000 et 2004, avait révélé l'an dernier dans son autobiographie sa dépression chronique qu'il tentait d'oublier en buvant plus que de raison."Je me servais de l'alcool pour effacer de ma tête les terribles pensées que j'avais, écrivait-il. C'était une façon de gérer mes humeurs." Cette révélation a étonné certains de ses proches. "Je faisais cela en cachette, là où beaucoup de gens déprimés choisissent de combattre leurs démons avant de réaliser qu'ils ne peuvent pas le faire sans demander de l'aide", a précisé "Thorpedo" dans son livre.Retour aux sourcesSi son hospitalisation a bien été confirmée par ses agents, ces derniers ont affirmé que l'ancien athlète avait été admis pour une "blessure à l'épaule" provoquée par une chute à son domicile australien, et non pas en raison d'une dépression. Difficile aujourd'hui de démêler le vrai du faux dans cette affaire, mais ce nouveau rebondissement va alimenter un parcours déjà semé de nombreuses embûches.Champion...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant