IAG rachète bmi à Lufthansa

le
0

LONDRES (Reuters) - IAG, le propriétaire de British Airways, a annoncé jeudi racheter à Lufthansa sa filiale britannique bmi pour 172,5 millions de livres (206,5 millions d'euros) en numéraire.

IAG a ajouté qu'il y aurait des suppressions de postes dans le cadre d'une restructuration de la compagnie aérienne déficitaire.

"Compte tenu de l'ampleur des pertes de bmi, il y a un besoin urgent de restructurer l'entreprise", explique le directeur général d'IAG Willie Walsh dans un communiqué. "Malheureusement, cela veut dire des pertes d'emplois mais nous préserverons un nombre important d'emplois de haut niveau au Royaume-Uni".

Lufthansa peut vendre les filiales bmi regional et bmi baby avant finalisation de la transaction, ce qui réduirait sensiblement le prix de cette dernière, qui avait fait l'objet d'un accord de principe en novembre.

Myles Neligan, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Nicolas Delame

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant